ChasRivari a testé pour vous : l'application My Design Center pour machines PR1050X Brother

ChasRivari a testé pour vous : l'application My Design Center pour machines PR1050X Brother

04 janvier, 2018

Si vous avez suivi mon test de la PR1050X de Brother il y a quelques mois, vous saviez que l’option « My Design Center » serait proposée pour cette machine. Alors, lorsque Coudre Paris m’a proposé de tester sur ma machine cette mise à jour, forcément, j’ai foncé !

 

Petite présentation

L’application « My Design Center » est un kit de mise à jour que l’on peut acheter en option pour les machines PR1050X. Il s’agit de la même application disponible pour la machine combinée couture/brodeuse XV de Brother.

Cette option permet entre autres d’utiliser la caméra intégrée à la machine pour scanner une image et la transformer en broderie ou dessiner un motif directement sur l'écran de la machine pour le broder ensuite.  On peut également créer des motifs de quilting ou des effets décoratifs.

Le kit comprend un cadre spécial pour la numérisation d’images à fixer sur la machine, ainsi que des aimants permettant de bien maintenir le dessin pendant qu’il est scanné, et un petit capot à placer sur la plaque à aiguilles. Et c’est tout.

Pour pouvoir utiliser « My Design Center », il faut avoir installé préalablement sur sa PR1050X la dernière mise à jour gratuite disponible sur le site de Brother pour cette machine (http://support.brother.com/g/b/downloadtop.aspx?c=fr&lang=fr&prod=hf_pr1050xeuk) et utilisé une fois le cadre de numérisation fourni avec le kit. Lorsque cela est fait, l’option « Mon centre de motifs » apparaît sur l’écran de la machine et peut être utilisée:

 

« Mon centre de motifs », comment ça marche ?

Cette application permet de créer directement à partir de la machine des motifs de broderie, sans avoir à passer par un logiciel de broderie.

Pour cela, plusieurs possibilités :

-          Soit on utilise le cadre de numérisation pour scanner une image (qu’elle soit constituée de contours seuls ou de zones de couleurs).

-          Soit on utilise une image enregistrée sur une clé USB connectée à la machine, ou envoyée depuis un ordinateur.

-          Soit on crée ses propres tracés directement sur l’écran de la machine à la main (en utilisant le petit stylet fourni avec la PR, c’est plus précis), ou en utilisant des formes ou tracés fantaisie intégrés à « My Design Center ».

Une fois numérisée ou dessinée, l’image pixel peut être redimensionnée, pivotée, retravaillée directement à partir de l’écran de la machine à l’aide d’outils comme la gomme ou le crayon (un peu comme dans Paint). On peut ensuite attribuer à cette image des points de broderie à la fois pour les contours et pour le remplissage. On peut choisir les types de points, les couleurs, les réglages pour ces points.

Parmi les points disponibles on trouve :

-          Pour les contours, le contour piqué, le triple point, le point zigzag, le point de chenille-mèche, le point de chaînette,

-          Pour le remplissage, le point de remplissage, le piqué libre, le remplissage décoratif (points de quilting fantaisie)

Une fois les points attribués, un aperçu réaliste permet de vérifier le rendu du motif, puis lorsque tout paraît correct, on peut le faire passer en broderie directement. Bien sûr, à chaque étape, il est tout à fait possible d’enregistrer sur la machine ou sur une clé USB l’image scannée, retravaillée et le motif crée.

 

Mes tests

Bien sûr, au début, j’ai voulu essayer le scan d’images. C’est peut-être ce qu’il y a de plus spectaculaire avec cette application, c’était donc très tentant.

J’ai d’abord choisi un dessin très décoratif et régulier, avec des traits relativement épais, en me disant qu’ils seraient peut-être mieux reconnus par la machine.

Je n’ai que très peu retouché l’image et une fois la broderie réalisée, j’ai constaté que le résultat était assez mitigé. Les volutes décoratives (réalisées avec un fil ombré corail) ne sont pas toujours très harmonieuses, et le cercle au centre n’est pas parfait non plus.

 

Du coup, j’ai retenté ma chance avec une image comportant des contours beaucoup plus fins, et j’ai même rajouté un petit texte écrit à la main.

Et là, ô miracle, mon bonhomme de neige a été parfaitement brodé ! Et en ce qui concerne l’écriture, cela m’a paru tout à fait correct, compte tenu du feutre que j’avais utilisé :

J’ai même rebrodé le bonhomme de neige seul, cette fois-ci avec des points de remplissage (ce n’est pas parce qu’une image est en noir et blanc que l’on ne peut pas lui mettre des points de broderie à l’intérieur).

Sur ma lancée, j’ai scanné une page d’un livre de modèles pour broderie main. Le 1er jet m’a paru plutôt intéressant mais je l’ai un peu corrigé pour mon 2è essai :

 

Une fois ce 2è petit chat brodé, je me suis dit qu’il était dommage de le laisser seulement à l’état de test et j'ai décidé de créer à partir de ce motif un cœur « tout dans le cadre ». J’ai donc mis mon tissu brodé avec le chat dans un cadre de broderie et l’ai scanné dans l’application « Mon centre de motifs ». Une fois le chat affiché à l’écran, j’ai ajouté autour une forme de cœur intégrée à l’application et l’ai retravaillée notamment pour intégrer une ligne de couture pour le tissu en Liberty du bas, et une ouverture pour pouvoir retourner mon cœur une fois le tissu du dos fixé. J'ai même ajouté une surpiqûre en point de chenille-mèche entre le Liberty et le tissu blanc. 

Et voilà le travail !

 

Dans la série « tout dans le cadre », j’ai scanné une page d’un livre comportant un gabarit de sapin pour réaliser des sapins en tissu. Je suis parvenue non sans mal à scanner ce gabarit mais je ne recommande pas de scanner des pages de livres avec le cadre, c’est un peu sport. Mieux vaut à mon avis scanner le livre sur un scanner et faire passer l’image avec une clé USB directement sur la machine.

Une fois le gabarit scanné, j’ai pu le redimensionner et lui créer des ouvertures :

 

 

Cela m'a permis d'assembler 2 fois 2 pièces de tissu directement sur la PR. La couture finale pour assembler ces 2 parties a été réalisée à la machine à coudre. Ne restait plus qu'à rembourrer les 4 morceaux, puis à fermer les ouvertures à la main :

On peut également utiliser My Design Center pour créer des appliqués. C'est ce que j'ai fait avec l'image de boule de Noël que je vous ai montrée au début de l'article et le résultat a été impeccable : 

Pour lui apporter un peu plus de fantaisie, j'ai ajouté des motifs décoratifs présents dans My Design Center :

Comme My Design Center propose plusieurs motifs de matelassage, j'ai décidé après coup d'encadrer mon tissu brodé avec du molleton et d'ajouter un point de quilting autour. J'ai choisi pour cela l'un des points fantaisie de matelassage :

La couture des bandes sur le côté et du dos a par contre été faite sur la machine à coudre !


Pour tester à nouveau les points de matelassage, j’ai pris un motif de petite trousse zippée en tout dans le cadre qui était prévu avec une autre finition pour le devant. J’ai interrompu le motif avant que ne soient brodées les décorations pour le devant de la trousse et dans My Design Center, je suis venue ajouter un motif de quilting. J’ai ensuite repris la fin de mon motif tout dans le cadre pour finir ma trousse :

Impossible de savoir en regardant la trousse que le matelassage n'était pas prévu initialement pour ce modèle!

Au final, j'en pense quoi?

Je vous avoue qu'avant de tester cette application, j'étais plus que sceptique. Pour moi qui suis très attachée à mes logiciels de broderie, il s'agissait surtout d'un gadget. Mais au fur et à mesure de mes tests, j'ai finalement trouvé que My Design Center présentait plusieurs avantages.

Voici pour moi les points forts de My Design Center :

- Contrairement à ce que je pensais avant de tester l'outil, il n'est pas nécessaire d'utiliser systématiquement le cadre de numérisation pour utiliser une image avec My Design Center, on peut le faire en ayant l'image enregistrée sur une clé USB, et c'est beaucoup plus rapide.

- J'ai trouvé qu'il était très pratique de pouvoir créer des motifs simples directement sur la machine, soit en les dessinant soi-même directement sur l'écran avec le petit stylet, soit en utilisant les formes intégrées (formes fermées ou formes ouvertes), sans avoir besoin d'une image. Cela permet de gagner un peu de temps par rapport à la création de ce genre de motifs dans le logiciel.

- J'ai particulièrement apprécié de pouvoir utiliser My Design Center après avoir scanné un tissu présent dans un cadre de broderie. C'est ce que j'ai fait notamment pour le petit chat pour créer le coeur autour. Je trouve cette fonctionnalité très appréciable, pour ajouter des détails à un motif déjà brodé (par exemple pour ma boule de Noël, avec les étoiles et le noeud), pour éventuellement insérer des points en cours de réalisation d'un motif, pour ajouter des points de matelassage autour du motif et même pourquoi pas pour corriger un petit défaut constaté dans un motif brodé... 

- My Design Center intègre plusieurs points de matelassage et cela m'a paru très intéressant car ils ne sont pas présents dans le PE Design 10. Si on aime le quilting à la machine à broder, c'est une bonne chose.

- La qualité de la caméra sur la PR1050X fait que si on choisit bien les images que l'on utilise avec My Design Center (très bonne résolution, couleurs contrastantes et bien différenciées, contours fins), on peut obtenir rapidement des choses assez intéressantes, même si les images sont assez détaillées :

Par contre, attention aux points suivants :

- Pour moi, My Design Center ne permet pas de remplacer un logiciel de broderie. Si vous avez des images plus sophistiquées à utiliser pour créer vos motifs ou même besoin de créer des logos, il faudra passer par un logiciel. My Design Center ne permet pas d'exploiter des images trop complexes. De plus, les réglages de points que l'on peut faire dans l'application ne sont pas suffisamment complets pour permettre d'obtenir des résultats vraiment professionnels.

- Il peut arriver, même lorsque l'on a bien retravaillé l'image à l'écran ou lorsque l'on utilise les formes décoratives intégrées à l'application que l'on ait parfois des points assez irréguliers à certains endroits. Si on veut obtenir un résultat vraiment impeccable, il ne faut donc pas hésiter à passer du temps à retravailler pixel par pixel l'image, mais cela peut s'avérer fastidieux.

- A mon avis certaines choses peuvent encore être améliorées, comme la façon de sélectionner les différents éléments d'une image (pas très pratique), l'absence de certains réglages pour certains points (comme par exemple la réduction d'étirement qui n'est pas disponible quand on utilise le point zigzag), l'impossibilité d'intervenir sur l'ordre de broderie des différents morceaux...

Bref, My Design Center est pour moi une application qui permet de profiter encore plus de la caméra présente sur la PR1050X. Cette mise à jour apporte à mon avis beaucoup de flexibilité et de souplesse dans l'utilisation de la machine. Si l'on n'est pas familier avec un logiciel de broderie, c'est aussi une bonne façon de commencer à créer des motifs simples. Cette mise à jour ayant un coût (un peu moins de 400€), elle s'adresse à mon avis aux personnes qui ont déjà l'habitude d'utiliser la caméra de la machine et qui veulent en tirer encore plus profit. Elle peut s'adresser également à des professionnels qui brodent en boutique, ou sur des salons ou foires. Dans le cadre d'une animation fête des mères par exemple, on peut très bien scanner un dessin d'enfant ou une signature réalisé sur place et le broder quasiment instantanément sur un support choisi par le client.

 

J'ai été très heureuse de pouvoir tester cette application et remercie Coudre Paris de m'avoir permis de la découvrir! Et si jamais vous avez vous aussi cette application sur votre machine, je serai ravie d'avoir vos impressions en retour!

4 Commentaire(s)

    • Avatar
      Catherine
      30 janvier, 2018

      Bonjour, Merci beaucoup pour vos infos. J'ai moi aussi m'y design Center sur ma 1050x pro mais je n'arrive pas à l'utiliser. Les contours ne sont jamais finis et la qualité de l'image à l'écran n'est vraiment pas terrible. Je recherche une formation, auriez vous une idée. Je suis en gironde.x Avec mes remerciements Catherine lluvich

      • Avatar
        Séverine (ChasRivari)
        30 janvier, 2018

        Bonjour, Comme je le disais dans l'article, la qualité de la broderie obtenue dépend beaucoup de la qualité de l'image. Essayez donc avec d'autres types d'images pour voir si cela fonctionne mieux. Si vous passez un jour en région parisienne, nous pourrons éventuellement organiser une petite formation! Maintenant le plus simple est à mon avis de demander à votre revendeur de vous montrer comment bien utiliser cet outil, c'est son métier. Séverine (ChasRivari)

    • Avatar
      Smithk575
      26 mars, 2018

      I have recently started a site, the info you provide on this website has helped me tremendously. Thanks for all of your time & work. The achievements of an organization are the results of the combined effort of each individual. by Vince Lombardi. cgcdagaeddebfcdk

    • Avatar
      Smitha561
      18 mai, 2018

      Keep working ,fantastic job! ddddcdfdececgadk

Laisser votre commentaire

**Non publié

Lettre d'informations