Les étapes de réalisation d'une broderie machine

Les étapes de réalisation d'une broderie machine

12 avril, 2010

Aujourd'hui, on rentre dans le vif du sujet, car on va broder un motif!

J'ai choisi un très joli motif gratuit de chez Cathy de France, réalisé avec 4 couleurs de fil (les étapes que je vais décrire restent bien évidemment les mêmes quelque soit le nombre de changements de fils du motif).

1ère étape : on définit l'emplacement du motif sur le tissu à broder

C'est une étape INDISPENSABLE. Il faut faire attention à la taille du motif (respecter les proportions par rapport au vêtement ou objet brodé) et à son emplacement sur le tissu.

Astuce : si vous le pouvez, imprimez votre motif en taille réelle afin de bien visualiser son emplacement. Sinon, n'hésitez pas à reporter les dimensions du motif sur le tissu ou à vous créer un petit gabarit très simple en papier.

J'ai imprimé mon motif, puis placé la feuille sous mon patron (bavoir des Intemporels pour bébé) afin d'évaluer sa taille et sa position.

Broderie_d_un_motif_005

Il suffit ensuite de tracer un repère directement sur le tissu (en général, on prend comme repère le centre du motif, mais il peut arriver que l'on ait besoin de prendre les bords du motif comme repère, quand on brode des motifs en série par exemple).

2ème étape : on place le tissu dans le cadre de broderie

Après avoir marqué les repères de broderie sur le tissu, on le "coince" dans le cadre et c'est là que se pose l'épineuse question "Faut-il utiliser un renfort de broderie à chaque fois?". En théorie, les professionnels vous répondront que oui, c'est mieux. Maintenant, je vais vous livrer mes quelques réflexions sur le sujet.

Le renfort ne me paraît pas indispensable si :
- Le tissu est épais et ne risque pas de bouger dans le cadre (par exemple, tissu d'ameublement ou toile de jean SANS élasthane);
- Le motif est simple, sans remplissage dense, et petit (comme les monogrammes brodés sur mes sachets de dragées);
- Si vous souhaitez juste tester un motif : je fais mes essais sur des chutes de tissu d'ameublement (sur le verso si le tissu est imprimé) et je n'utilise pas de renfort (il n'y a pas de petites économies!);

Par contre, il vaut mieux en mettre si :
- Le tissu est léger : cotonnade par exemple;
- Le tissu se déforme : tricots, jersey;
- Vous brodez de l'éponge;
- Vous brodez des tissus fragiles comme de l'organdi ou de la soie.
Dans ces 2 derniers cas, il faut même placer un hydrosoluble sur le tissu. Mais je vous reparlerai une prochaine fois de ces cas particuliers.

Le tissu que j'ai choisi étant assez léger et le motif dense, j'ai collé du renfort hydrosoluble sous mon tissu (avec un petit pschitt de colle pour broderie, il n'est pas utile d'en mettre trop), puis j'ai coincé mon tissu et le renfort dans le cadre de broderie. Pour le positionner correctement dans le cadre, j'ai utilisé le gabarit en plastique fourni avec. Cette grille vous permet de placer votre tissu bien droit dans le cadre, de vérifier que le repère de broderie est bien positionné et que le motif lui-même est bien compris dans le champ de broderie.

Broderie_d_un_motif_012

Astuce : j'ai volontairement placé le centre de mon motif le plus en bas à droite possible dans mon cadre car, le motif étant assez petit par rapport à mon cadre, je peux ainsi récupérer un plus grand morceau d'excédent d'hydrosoluble après la broderie (pour le réutiliser avec des cadres plus petits par exemple ou pour coudre des boutonnières).

Une fois le tissu correctement positionné dans le cadre, on serre la vis et on tire sur les côtés du tissu pour qu'il soit bien tendu dans le cadre, il ne doit pas rester de "bourrelets" (pensez à utiliser la petite clé servant à dévisser les pieds de biche fournie avec votre machine pour serrer la vis du cadre ou même un tournevis!). Attention à ne pas trop serrer non plus, ni à trop tendre le tissu, le but du jeu n'étant pas de pouvoir en faire un tambourin!!

3ème étape : la machine réalise la broderie

On fixe le cadre sur la machine, on sélectionne le motif et on règle la position du motif par rapport au repère que l'on a tracé : en réglant la position du motif, le cadre se déplace, jusqu'à ce que l'aiguille soit parfaitement positionnée au-dessus du repère:

Broderie_d_un_motif_013

Si vous avez plusieurs changements de fils, placez vos bobines dans leur "ordre d'apparition" à côté de la machine, les changements de couleurs seront plus rapides et vous risquerez moins de vous tromper dans les couleurs.

On met en place la canette (avec le fil spécial canette pour broderie), on enfile la 1ère couleur de fil à être brodée et on peut commencer la broderie. On tient le bout du fil de broderie au début pendant quelques points, puis une fois que la broderie est commencée, on stoppe la machine pour couper l'excédent de ce fil (si on ne le fait pas, il risque d'être pris dans la broderie et il sera ensuite plus difficile de le couper).

Broderie_d_un_motif_014

Quand la broderie de la 1ère couleur est terminée, on enfile la 2ème bobine et on recommence comme précédemment. On procède ainsi jusqu'à la réalisation complète de la broderie.

 

4ème étape : les finitions

Une fois la broderie terminée, on retire le cadre de la machine, on desserre la vis du cadre et on retire le tissu. On coupe les petits fils qui dépassent sur le dessus de la broderie, mais pas ceux du dessous sauf si l'envers de la broderie est visible (comme sur une écharpe par exemple).

On retire l'excédent de renfort en le découpant autour de la broderie et en prenant garde de ne pas couper les fils.

Astuce : si vous avez prévu de broder des points décoratifs (comme ci-dessous) ou une boutonnière à proximité de votre motif, ne retirez pas le renfort tout de suite, mais coupez-le après avoir réalisé votre couture, car les broderies décoratives et boutonnières ressortent mieux avec du renfort.

Broderie_d_un_motif_022

Il vous reste ensuite à passer votre tissu à l'eau pour dissoudre l'hydrosoluble (le mien se dissout à 35°).

Et voilà une jolie broderie réalisée en moins de 20 mn!

Broderie_d_un_motif_017

La semaine prochaine, je vous parlerai des appliqués. En attendant, très bonne semaine à toutes!

4 Commentaire(s)

    • Avatar
      Fanny
      25 juillet, 2017

      bonjour, quand vous dites on met en place la canette (avec fil spécial canette pour broderie)... est-ce qu'on change de canette à chaque fois qu'on change de couleur de fil ? ou est-ce un fil spécial canette qui reste toujours en place tout le long de la broderie ? Je suis novice merci pour l'indulgence !!! Lol

      • Avatar
        Séverine (ChasRivari)
        01 août, 2017

        Bonjour, dans la très grande majorité des cas, on laisse le même fil de canette pour l'ensemble de la broderie. La plupart du temps, ce fil de canette est blanc, mais il existe aussi en noir. Dans certains cas, on peut avoir besoin d'avoir un fil de canette de la même couleur que le fil supérieur de broderie, par exemple si l'on veut faire un motif en FSL. Il suffit alors de bobiner une canette avec du fil de broderie. Bonne broderie! Séverine

    • Avatar
      Emilie
      20 août, 2020

      Bonjour, j’ai la Brother M280D. Je suis une novice de chez novice. J’aimerais broder le prénom de ma fille mais le hic c’est que la dernière lettre ne rentre pas dans le cadre, comment faire pour qu’elle finisse bien alignée avec la première partie du prénom? :) De plus j’utilise l’option de la machine pour resserrer les lettres mais malgré tout certaines ne se touchent pas quand je brode, je ne sais pas comment y remédier :/ Merci beaucoup

    • Avatar
      Gérard
      02 novembre, 2020

      Bonjour, je possède la même machine, il vous faut un cadre plus grand en option de 10X17;;; cordialement

Laisser votre commentaire

**Non publié

Lettre d'informations