ChasRivari a testé pour vous : le logiciel de broderie Digitizer 5 de Elna

ChasRivari a testé pour vous : le logiciel de broderie Digitizer 5 de Elna

25 avril, 2017

Quand Elna France m'a proposé de tester leur logiciel de broderie, le Digitizer 5, j'avoue que j'ai sauté sur l'occasion! C'est toujours tellement excitant de découvrir un nouveau logiciel, d'autant que je n'ai vraiment pas été déçue!

La version 5 du Digitizer est sortie en début d'année 2016, cela fait donc quelques temps qu'elle est commercialisée. C'est un logiciel qui fait partie de la grande famille de logiciels que je qualifie de "complets" permettant de créer toutes sortes de motifs et d'être utilisés à la fois pour des loisirs ou dans le cadre d'une activité professionnelle. Il est donc comparable au PE Design 10 de Brother ou au DesignerPlus 8 de Bernina. Ce logiciel a été développé par Wilcom qui est l'un des principaux développeurs de logiciels de broderie, notamment pour les professionnels.

Pour celles et ceux qui seraient un peu pressés, voici une petite synthèse avec pour chacun des critères suivants une appréciation (insatisfaisant, satisfaisant, bien, très bien, excellent) :

- Facilité d'utilisation.................................................. TRES BIEN

- Motifs /points inclus.......................................................... BIEN

- Qualité des motifs crées.........................................  EXCELLENT

- Techniques de broderie proposées........................... EXCELLENT

- Performance des réglages....................................... EXCELLENT

Installation du Digitizer 5 Elna

Comme je ne possédais pas de version précédente de ce logiciel, j'ai dû installer la version complète. Elle est présentée dans un petit coffret avec un CD rom d'installation. Si vous possédez déjà une version antérieure du Digitizer Elna, vous pouvez bien sûr acheter uniquement la mise à jour.

L'installation ne présente pas de difficulté, il faut juste suivre les instructions. Elle est par contre un peu longue car sont installés non seulement le logiciel Digitizer 5 mais également l'application Corel Draw Essentials X6. Corel Draw est une marque connue de logiciels de conception graphique et il est tout à fait appréciable de pouvoir profiter d'interactions entre ce genre de logiciel et un logiciel de broderie comme le Digitizer.

Le logiciel est utilisable uniquement avec Windows, donc si vous souhaitez l'installer sur Mac, il vous faudra auparavant avoir mis un système comme Bootcamp ou Parallel vous permettant de recréer un environnement Windows sur votre Mac.

Cette version 5 du Digitizer présente une nouveauté de taille par rapport aux versions précédentes puisqu'elle fonctionne désormais sans avoir besoin de brancher un dongle. Cela est franchement très pratique puisque cela résout de fait les problèmes de clé perdue, endommagée ou cassée et cela rend le logiciel beaucoup plus nomade également. La contrepartie est que l'on ne peut, d'après ce que j'ai compris, installer le logiciel que 3 fois (sur 3 ordinateurs différents), ceci afin d'éviter toute utilisation frauduleuse.

Prise en main du Digitizer 5 Elna

J'avoue que sur ce point, je risque de ne pas être parfaitement objective car j'ai pris ce logiciel assez vite en main. Ce qui m'a aidé, c'est que le logiciel DesignerPlus de Bernina est lui aussi développé par Wilcom et que l'on retrouve beaucoup de similarités avec ce logiciel dans le Digitizer. Je me suis donc assez vite repérée dans l'interface utilisateur.

J'ai trouvé cette interface assez conviviale notamment parce que l'on a la possibilité d'afficher le nom des icônes des outils présents dans la barre d'outils au-dessus de la zone de création (ce qui aide dans le repérage), parce que dans cette barre d'outils justement ne s'affichent que les icônes que l'on peut utiliser lorsque l'on sélectionne un motif (c'est ce que l'on appelle une barre d'outils contextuelle), parce que l'on peut garder affiché en permanence (comme j'ai choisi de le faire) un volet pour les propriétés des motifs, permettant de changer facilement de point de broderie mais d'accéder également rapidement aux différents réglages proposés pour le point choisi. Il y a tout un tas de petites choses qui aident à se repérer plus facilement dans cette version du Digitizer.

Et puis surtout, il faut savoir que l'interface est en français mais que le manuel utilisateur est également en français, et c'est à mon avis, un point tout à fait positif pour ce logiciel.

Organisation du Digitizer 5 Elna

Il existe 2 environnements pour ce logiciel : le mode "broderie" qui correspond à proprement parler au logiciel de broderie et le mode "graphiques" qui lui correspond au logiciel Corel Draw. L'intérêt est que l'on peut basculer très facilement d'un mode à l'autre.

Par exemple si on crée une image vectorielle dans Corel Draw, on peut la convertir en un clic en broderie et retrouver le motif instantanément dans le mode broderie. A l'inverse, si on crée un motif de broderie dans l'environnement broderie, on peut le convertir en image vectorielle dans Corel Draw (ce qui peut être pratique par exemple lorsque l'on crée un appliqué dans la partie broderie et que l'on veut créer un fichier image pour la pièce d'appliqué pour une machine de découpe de type Scanncut).

Le Digitizer est également fourni avec une application "point de croix" qui comme son nom l'indique permet de créer des motifs de point de croix, par exemple à partir d'une grille scannée, comme je l'ai fait pour cette pince à linge tirée d'un petit livre spécial point de croix de Marie-Claire Idées :

Enfin, et c'est l'une des nouveautés de cette version 5, les fichiers de broderie ouverts dans le logiciel sont accessibles dans des onglets, ce qui facilite le passage d'un motif à un autre. Parmi ces onglets, on retrouve également un onglet "mes dessins" disponible en permanence et qui permet d'accéder directement à la bibliothèque de motifs dont on dispose, mais également aux motifs intégrés du Digitizer (il est fourni avec plus de 200 motifs intégrés).

Fonctionnalités du Digitizer 5 Elna

Le Digitizer 5 de Elna propose toutes les fonctionnalités que l'on peut attendre d'un logiciel complet. On peut bien sûr s'en servir pour retravailler des motifs existants (comme des motifs achetés ou téléchargés gratuitement, ou les motifs intégrés au logiciel), ajouter du texte, mais surtout créer ses propres motifs. Les possibilités d'utilisation sont donc très larges.

Le logiciel permet d'exploiter quasiment tous les formats de fichiers de broderie, dont par exemple les formats art, exp, jef, jef+, hus, pes, sew, vip, vp3, xxx. Les motifs crées ou modifiés dans le logiciel sont enregistrés au format emb ou jan, le format emb étant le format de fichier commun aux logiciels Wilcom. Ensuite, bien sûr, on peut convertir facilement ces fichiers dans le format de sa machine, ce qui signifie que l'on n'est pas obligé d'avoir une machine Elna pour l'utiliser.

- Edition/travail sur des motifs existants : le Digitizer est assez performant pour retravailler des motifs qui n'ont pas été crées directement dans le logiciel. On peut les redimensionner, modifier les couleurs, réorganiser l'ordre de broderie, et on peut même si cela est pertinent arriver à modifier les formes des motifs, les points utilisés, les sous-couches... Mais bien sûr, il faut le faire dans des proportions raisonnables car on n'a pas la même souplesse sur un motif existant que sur un motif que l'on crée soi-même dans le logiciel.

- Création de motifs avec les outils automatiques : le Digitizer 5 propose de nombreux outils de transformation automatique d'images en motifs de broderie, ce qui permet à des personnes même débutantes d'arriver assez vite à de jolis résultats, comme par exemple avec cette image d'hibiscus (à gauche) qui a pu être convertie automatiquement et surtout rapidement en motif de broderie :

On peut exploiter facilement des images comportant uniquement des contours pour les transformer en motifs comportant des zones brodées :

Bon il y aurait encore quelques petites choses à corriger mais le résultat m'a paru plutôt satisfaisant.

A noter que le Digitizer 5 propose également un outil permettant de transformer des photos en motifs de broderie mais il s'agit d'un point un peu particulier sous formes de lignes réalisées dans une seule et même couleur :

Et enfin, si on est à l'aise avec ce genre d'applications, on peut également créer des images dans l'application Corel Draw et les convertir automatiquement en motif de broderie.

- Création manuelle de motifs : le Digitizer 5 propose des outils de création de motifs très performants.

Le logiciel propose 10 types de points de contour (passage simple, passage triple, passage sculpture, motif fantaisie, point arrière, point de tige, zigzag, point satin, satin 3D et couverture) et 11 types de points de remplissage (tatami, point satin, satin 3D, en relief, motif fantaisie, remplissage ondulé, point de croix, passage simple pointillé, point arrière pointillé, point de tige pointillé, couverture) avec notamment pour les points fantaisie, de nombreux points intégrés.

Toutes les techniques peuvent être réalisées avec ce logiciel, en voici quelques exemples.

Motifs de type redwork :

Motifs de remplissage (ah tiens, une licorne?) :

Je me suis même amusée à mettre une petite frange à ce bébé licorne!

Appliqués :

FSL :

Bien sûr, d'autres techniques sont également exploitables sans aucun souci dans le Digitizer 5, comme le Richelieu ou le Mylar par exemple. Le logiciel propose même de créer des motifs de type Stumpwork (où certaines parties sont en relief et fixées à la broderie) ou en trapunto.

Si vous êtes fan des motifs "tout dans le cadre/ITH/in the hoop", là encore, ce n'est pas un problème. Je me suis amusée à réaliser un panneau de porte tiré du livre "L'atelier couture de Lucie" de Delphine Mongrand entièrement réalisé à l'aide de ma brodeuse :

Il est maintenant à l'honneur dans mon atelier!

Autre technique intéressante que l'on peut réaliser avec le logiciel, la broderie avec mousse 3D. Cette technique consiste à placer une plaque de mousse sous la broderie, ce qui apporte un effet relief tout à fait intéressant. J'ai testé cette technique en brodant une housse de tablette pour mon cher et tendre et le rendu m'a beaucoup plu :

Bref, on peut tout créer avec le logiciel et quand on sait qu'en plus, on peut intégrer des effets fantaisie assez spectaculaires, cela ouvre encore plus de possibilités de création!

Et si on trouve qu'il n'y a pas assez de points fantaisie, on peut même créer les siens facilement, comme par exemple ce point de chaînette :

- Lettrage : bien sûr, avec le Digitzer 5, on peut créer des motifs de texte. Le logiciel est fourni avec 108 polices intégrées, dont 4 pouvant être utilisées avec de la mousse 3D, et au moins 6 polices pouvant être utilisées pour broder du petit lettrage et il permet d'exploiter en plus toutes les polices installées sur son ordinateur. Plusieurs outils permettent de gérer la mise en forme de ce texte (espacement des caractères mais aussi agencement sur une ligne de base, effets de déformation...) et si vous aimez les monogrammes, il y a de nombreux d'ornements et de dispositions des initiales qui sont proposés.

- Réglages/outils : pour chaque point de broderie, le Digtizer 5 propose un choix de réglages (assises, compensation d'étirement, points de liaison...) très pointu qui permet d'obtenir une belle broderie, quelque soit le support brodé. Si l'on n'est pas très à l'aise avec ces réglages, on peut choisir d'utiliser la fonction "tissu automatique" qui permet d'appliquer des réglages prédéfinis en fonction du tissu choisi.

On trouve également des fonctions ou des outils qui permettent de gagner un temps précieux lors de la création de motifs. On peut ainsi réorganiser et optimiser facilement l'ordre de broderie pour avoir une broderie efficace. Et si vous êtes amenés à broder du texte sur des casquettes, vous apprécierez la mise en séquence automatique des caractères de l'intérieur du texte vers l'extérieur.

Il y a une fonctionnalité qui m'a particulièrement plu et qui, si je l'avais eue sur mes autres logiciels, m'aurait permis de gagner énormément de temps. Il s'agit du branchement. Prenez par exemple ce petit arbuste :

J'ai volontairement crée chaque petite feuille et chaque branche dans un ordre complètement aléatoire, puis j'ai utilisé pour ces 2 couleurs la fonction "branchement". Le logiciel a automatiquement réorganisé l'ordre de broderie de ces différents morceaux et crée des points de déplacement pour que ces 2 couleurs soient brodées sans aucune coupure de fil et de façon parfaitement optimale! Là, j'avoue que j'ai été vraiment séduite par ce petit outil très pratique.

Mon avis sur le Digitizer 5 de Elna

Les + : incontestablement, ce logiciel est très performant. Vous l'aurez compris, il permet de réaliser tous les types de motifs, dans tous les styles et avec toutes les techniques de broderie possibles. C'est un logiciel qui s'adresse à mon avis aux personnes débutantes en logiciel de broderie (notamment grâce aux outils de numérisation automatique qui sont très performants) mais également aux professionnels qui trouveront de très nombreux outils leur permettant de gagner beaucoup de temps dans la conception du motif, son organisation et qui pourront même proposer à leurs clients, pourquoi pas, une prévisualisation de leur motif sur un vêtement ou un article textile!

J'avoue avoir eu un gros coup de coeur pour cette fonction "branchement" dont je vous ai parlé et que je trouve franchement hyper intéressante.

C'est un logiciel avec lequel, vous l'aurez constaté, je me suis beaucoup amusée et que j'ai eu beaucoup de plaisir à utiliser. Comme on dit maintenant, il "fait le job", et il le fait bien.

Les- : même si l'interface utilisateur est assez conviviale, j'avoue avoir parfois été un peu perdue dans les boîtes à outils présentes sur la gauche de la fenêtre. Il y en a 13 au total, et certaines reprennent des fonctions qui sont déjà accessibles ailleurs, ce qui peut rendre parfois leur utilisation un peu confuse.

Même si le nombre de points proposés est large, tant pour les points de contours que de remplissages, j'avoue avoir été un peu déçue par le choix des points fantaisie, peut-être pas assez nombreux ou pas assez fantaisie à mon goût mais ça n'est pas très grave puisque l'on peut créer soi-même ses propres points.

Enfin, j'ai regretté qu'il n'y ait pas plus de motifs de broderie intégrés. Il y en a un peu plus de 230, ce qui est déjà pas mal me direz-vous, mais qui peut paraître un peu court par rapport aux 2 autres logiciels que je connais bien, le PE Design 10 en proposant 1000 et le DesignerPlus8 de Bernina un peu plus de 600. Comme pour les machines, je sais bien que l'on n'achète pas un logiciel pour ses motifs intégrés, mais tout de même...

Alors, me direz-vous : "justement, par rapport à ces 2 autres logiciels, tu le trouves comment, ce Digitizer 5?" (vous voyez, je vous connais bien!)

Je ne vais pas faire un comparatif précis mais voici quelques éléments de réponse :

Entre le PE Design 10 de Brother et le Digitizer 5 de Elna, je dirai que le plus convivial des 2 reste le PE Design 10. Côté fonctionnalités, le PE Design 10 propose par exemple un vrai outil de point photo. Je le trouve également plus pratique à utiliser pour certaines techniques (motifs à franges ou FSL par exemple). Mais je pense que le Digitizer 5 est malgré tout globalement plus complet et permet de créer d'une façon générale des motifs plus rapidement que dans le PED 10 (comme par exemple, des motifs en redwork, ou comportant des contours...).

Entre le Digitizer 5 et le DesignerPlus 8 de Bernina, je donnerais un petit avantage au logiciel Elna mais cela n'est pas flagrant, notamment parce que ces 2 logiciels ont été conçus par le même développeur et qu'ils présentent beaucoup de similitudes, tant dans la présentation que dans les outils. Un gros point positif pour le logiciel Elna est que contrairement au Bernina, le manuel utilisateur est en français. Par contre, le logiciel Bernina est à mon avis de loin le plus complet des 3. C'est lui qui propose le plus de points, d'effets, de possibilités de créations. C'est un logiciel très raffiné.

Bref, il n'est pas forcément facile de choisir entre les 3, ils ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients, mais que vous choisissiez l'un de ces 3 logiciels ne sera jamais, je pense, un mauvais choix!

Je remercie chaleureusement Elna France de m'avoir permis de découvrir ce joli logiciel et vous pouvez bien sûr vous renseigner auprès d'un revendeur Elna, comme par exemple Coudre Paris, pour en savoir plus! Et surtout, n'hésitez pas à me faire part de vos commentaires!

Si vous souhaitez être accompagné(e) dans la prise en main de ce logiciel je propose des formations personnalisées à distance . Pour en savoir plus, contactez moi à contact@chasrivari.com.

1 Commentaire(s)

    • Avatar
      fabienne
      22 octobre, 2017

      bonjour, je possède la Janome MC500 et je me demande si ce logiciel est compatible avec ma brodeuse ? Si non, lequel me conseilleriez vous et en assurez vous la formation ? Par ailleurs, faites vous des formations sur Embird ? Merci pour votre réponse cordialement

Laisser votre commentaire

**Non publié

Lettre d'informations